En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre entité ainsi que par des tiers afin de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts, la possibilité de partager des articles sur les réseaux sociaux, et la réalisation de statistiques d'audiences.

Plus d'informations sur les cookies
Brèves d'infos sur notre page Facebook, cliquez...

Informations plus rapides

Partages avec d'autres publications

Commentaires à chaud

Made in chez-nous à Bagnères

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

DIMANCHE 7 JUILLET

FESTIVAL PIANO PIC 2019

Enregistrer

Enregistrer

Nos places et nos rues au fil du temps

Clic sur l'image

ads

Enregistrer

Enregistrer

Coup de coeur : Visitez nos sites

MADE IN CHEZ NOUS

2 sites de vente en ligne

www.espritdespyrenees.com

www.lainesdespyrenees.com

www.patrimoine-bagneres.fr/

www.lainesdespyrenees.com

Conférences Musée Larrey de Beaudéan

Enregistrer

Avenue Prosper Noguès vers Salut

 

 


L’avenue Prosper Noguès dite « chemin ou avenue de Salut »

 

 

 

Le plan ci-dessous est un extrait du plan terrier de la ville de Bagnères-de-Bigorre établi selon la formule « par ordre du Roy » et datant de 1789 !!!
Certains établissements sont marqués d’une lettre.


Pour suivre cette ballade dans le temps, agrémentée d’une vingtaine de clichés, le point de départ sera la Jouvence de Popineau, érigée en 1934 à proximité des Bains de Versailles. De cette statue emblématique et dénommée à tort « la Buveuse », on remontera l’avenue Prosper Nogués, ancien maire de Bagnères, qui fut le grand architecte du quartier thermal. Plus connue sous le nom de chemin de Salut, cette promenade était fort fréquentée autrefois pendant la saison estivale car elle menait aux Thermes de Salut en traversant le vallon, toujours considéré comme le joyau de la cité thermale.

Autrefois domaine religieux ceint d’un chemin public (voir carte), les vergers et potagers des moines furent transformés en terrains de tennis en 1922. Le temple protestant mitoyen aux courts fut construit en 1856 par le Pasteur Emilien Frossard, de style néo-roman à l’architecture austère, le clocheton qui l’ornait au faite de son toit fut démoli vers 1975. Ce lieu de culte est toujours en activité, on y célèbre des messes dominicales et parfois des mariages. A main gauche après le petit square, on trouve Les bains du Grand Pré, récemment démolis (Lettre S) puis reconstruits en progamme d'appartements. Ils datent du XVII° siècle et ont été érigés sur l’emplacement de l’ermitage Sainte Bathilde intégrés dans le Domaine de Saint Frai. Les bains ont été sauvés de la démolition suite à une action de Richard Sabatier et de la Société Ramond .Il y avait également les bains du Petit Pré (lettre T).

C’est en 1870 que la maison de repos dite de Saint Frai fut construite. Toujours en activité, elle regroupe une cinquantaine de chambres accueillant des personnes âgées bien souvent en fin de vie qui profitent d’un cadre exceptionnel.

La Résidence de la Peyrie est construite sur l’emplacement de la Buvette de la Peyrie qui possédait également 3 Baignoires (Lettre V), qui porte le nom du rocher qui domine l’avenue, rendez-vous incontournable des amoureux pendant plusieurs générations.

Au début du XX° siècle, on trouvait également des commerces car l’avenue était très « passante » comme une modiste et un photographe. Quant au paisible ruisseau d’Ayguo tiébo qui épouse le tracé de la voie, il récolte les eaux des sources chaudes des Bains avant de les rejeter dans la Nasse. Mais gare aux gros orages qui peuvent amorcer la « Hount del Mailh » dont la résurgence se situe au sud-est des bâtiments des thermes et qui provient d’une nappe d’eau importante et souterraine. L’Ayguo Tiebo en crue peut dévaler l’avenue de Salut et causer de sérieux dégâts aux riverains. Dans les années 60, un orage d’une violence extraordinaire avait projeté l’eau par-dessus les murs des courts de Tennis et avait emporté tous les véhicules garés sur les voies.

A la fin de l’avenue se trouve l’hôtel Tivoli qui fut autrefois l’ancienne maison du maire Duffour d’Antist dans laquelle résida en 1828 la Duchesse de Berry, venue inaugurer les grands Thermes. Des bains y furent également exploités jusqu’au début du XX° siècle.


En face du pont de la Moulette, qui permet de franchir l’Ayguo Tièbo se trouvaient les établissements de la laiterie Beaulieu, endroit de villégiature estivale qui eut ses heures de gloire dans les années 30 . Nous sommes à l’entrée du parc thermal de Salut, vaste domaine de prés de 100 hectares, aujourd’hui site classé mais pendant bien longtemps utilisé en prairies de fauche par les fermes voisines.

Vous pouvez laisser un commentaire sur cette publication en bas de page

 

 

 

L'artisanat français à tendance durable


 

 

BUVEUSE THERMES

 

 

 

La Jouvence de Popineau 

TENNIS BAGNERES 1922

Perspective sur l'avenue en 1922

 GRADINS DES TENNIS

Les gradins des Tennis

TEMPLE PROTESTANT

 Le temple Protestant

TENNIS TEMPLE RUE PROSPER

L'entrée des vergers des Moines 

 BAINS DU GRAND PRE

 Les bains du grand Pré

 SAINT FRAI

 La Résidence Saint Frai

BUVETTE PEYRIE

La Buvette de la Peyrie

 PEYRIE HOTEL PENSION

La Pension de la Peyrie 

RUE DE SALUT COMMERCE

 La boutique de mode

AVENUE DE SALUT

 Vers le haut de l'avenue 

 SALUT AVENUE PEYRIE

 

 VILLA TIVOLI

Les Bains Tivoli 

 AVENUE DE SALUT 4

 Perspective d'en haut 

AVENUE DE SALUT 3

 Les villas thermales 

T  SALUT ANE MOULETTE

 Promeneuses à la Moulette

LAITERIE BEAULIEU SALUT

 

 

Quelques liens

L’Hospice des Thermes


Le Tennis Club de Bagnères


Le temple protestant


L’institution Saint Frai


Les Bains du Grand Pré


Résidence de la Peyrie

 La Laiterie Beaulieu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Ajouter un commentaire - 1 commentaire
1229380 visites
OK
Contact B2BA.com

Le temps qu'il fait là-haut

ARTISANAT DE BIGORRE

Le calendrier 2019 des Chanteurs Montagnards

Site officiel de Bagnères

CCHB

Office de Tourisme
MODE IN PYRENEES

Stade Bagnèrais Rugby

©apc2011

Les Chanteurs Montagnards

Enregistrer

ads

Page d'accueil et partenaires:

a3w.fr © 2019 - Informations légales - www.bagneres-adour.com